IMG_3391

Les permiers Anglais qui franchirent l'océan pour aller sur d'autres continents emportèrent avec eux ce chien précieux. C'est précisément en Australie que ces chiens indispensables, irremplaçables, connurent aussitôt une très grande diffusion.

Ils donnèrent naissance aux nouvelles races australiennes encore plus rapides et résistantes grâce aux croisements effectués avec les Dingo sauvages : les petites kelpies, les berges australiens, qui "volent" sur le dos des moutons, les Australian Kattle dogs qui conduisent les troupeaux en liberté, les petits Colleys qui travaillent en groupe et les récents Australian thump tail. Sur ces territoires immenses, où le rapport est d'un mouton par hectare, les animaux vivent isolés pendant douze mois de l'année et ne sont regroupés qu'une fois pour le marquage. Les agneaux naissent et grandissent à l'état savage et leurs territoires ne sont pas exprimés en hectares mais en kilomètres carrés. Dans ce décor, les chiens arrivent souvent derrière les chevaux, à l'arrière d'une grosse moto ou dans un hélicoptère.